5 critères pour bien choisir son patron débutant

5 critères pour bien choisir son patron débutant

5 critères pour bien choisir son patron débutant

Les cours

de couture Paris 18ème

Vous avez envie de vous lancer dans la couture d’un vêtement? Vous avez bien raison!

Par contre il est important de choisir un patron de couture correspondant à votre niveau. Il ne faut pas mettre la barre trop haut et il faut mieux commencer par coudre un modèle tout simple afin d’apprendre les bases avant de passer à un modèle plus complexe.

Mais qu’est-ce qu’un modèle tout simple et comment bien choisir son patron débutant?!

Et bien je me suis récemment posé la question, en préparant les cours de couture Découverte organisés avec la mercerie Frou-Frou. Et mine de rien ce n’est pas si évident de répondre à cette question.

J’ai rassemblé plusieurs critères qui m’ont menés à réaliser le top « Stay Pretty » que nous vous proposons pendant les cours.

Il me semble qu’il y a 5 critères principaux et je les partage ici pour vous aider à dénicher le patron idéal pour vos débuts en couture parmi l’offre pléthorique qui vous est proposée.

CRITERE N°1:

1 patron = 1 modèle

Le premier critère pour choisir son patron débutant, c’est d’avoir un patron qui ne propose qu’un seul modèle et pas de multiples variations. Parce que sinon forcément si on vous propose plusieurs versions de manches, de cols, de longueur, c’est chouette mais le résultat c’est que toutes les options possibles seront sur le même papier avec les différents morceaux les uns sur les autres. Et là, quand on démarre et bien c’est pas évident de s’en sortir!

En gros c’est plus simple si la planche de patron ne ressemble pas à un plat de spaghettis, un peu comme ça:

Patron Burda spaghettis smiley1

Il faut avouer que là, il y a de quoi rester un peu perplexe!!!

A titre d’exemple, une planche de patrons DressYourBody ressemble plutôt à ça:

Toutes les pièces du patron

Donc la règle pour débuter c’est 1 patron = 1 modèle.

CRITERE N°2:

Pas d'éléments techniques compliqués

Le patron débutant doit contenir peu ou pas d’éléments techniques compliqués:

  • pas de manches
  • pas de col
  • pas de braguette…

C’est sûr, il y a plein de modèles très sympas, des petits chemisiers, des jolies blouses avec des froufrous sur le col, sur les manches … mais réellement, mieux vaut un vêtement simple mais bien fini qu’un modèle très joli en théorie mais un peu bancale à l’arrivée.

Vous aurez un vrai plaisir à porter votre création, bien réalisée alors que votre super patron compliqué risque de finir au placard, voire ne sera jamais terminé.

Alors croyez-moi sur parole, optez pour la simplicité!

CRITERE N°3:

Un modèle avec peu de surpiqûres

Ce 3ème critère c’est Perrine qui me l’a soufflé. Perrine c’est la couturière qui donne les cours de couture « Accessoires » chez Frou-Frou. Elle a plein de super idées et elle me conseillait de faire un modèle avec peu de surpiqûres.

C’est vrai que lorsqu’on démarre, une des principales difficultés c’est de coudre droit. C’est juste une question d’habitude et ça vient vite mais néanmoins, les premières fois, c’est pas toujours au top.

Alors pour choisir votre patron débutant, vous devez choisir un modèle avec peu de surpiqûres (piqûres visibles sur l’endroit du vêtement).  Cela vous évitera de vous retrouver avec des finitions pas très heureuses qui peuvent venir gâcher un peu le reste.

Donc par exemple, pour un haut sans col, il faut mieux choisir un modèle avec parementure (image du top « Stay pretty » ci-dessous réalisé en cours de couture découverte) où il n’y a pas de piqûre apparente.

Stay Pretty Parementure

Encolure terminée par une parmenture.

La couture n’est pas visible sur l’endroit du vêtement.

 

Intérieur du vêtement :

Stay pretty parementure

Si vous choisissez un modèle fini avec un biais vous aurez forcément une couture visible sur l’endroit au niveau de l’encolure (image du top « Best day ever » de DressYourBody). Ce n’est pas très difficile mais cela rajoute quand même une petite difficulté qu’il faut mieux éviter la première fois.

Cela dit, il y aura toujours quelques surpiqûres par ci par là, notamment pour l’ourlet, donc pas de panique ce n’est pas insurmontable non plus. Mais pour que la couture se fonde bien dans le tissu, il faut choisir un fil ton sur ton avec le tissu. Si vous hésitez entre deux teintes, prenez la plus foncée qui est toujours moins visible que les tons plus clairs.

Cours de couture facile: top Best day ever X Frou-Frou

Encolure terminée par un biais.

La couture est visible sur l’endroit du vêtement.

 

Biais utilisé pour finir l’encolure :

20180921_123203[1]

CRITERE N°4:

Un patron adapté aux tissus en coton

Ce n’est pas forcément évident quand on n’est pas couturière mais il s’avère qu’un même patron peut avoir un rendu très différent selon le tissu avec lequel il est réalisé.

C’est pourquoi sur tous les patrons (enfin normalement), vous trouverez des conseils pour choisir un tissu qui convient avec le modèle à confectionner.

Le patron a pu être pensé par exemple pour être utilisé avec tissu très fluide comme de la soie pour réaliser un drapé avec un joli tombé ou au contraire avec un tissu plus raide pour réaliser une chemise un peu plus structurée.

Alors regardez bien les conseils qui sont donnés et optez pour un patron adapté aux tissus en coton comme de la popeline par exemple.

Effectivement les tissus de ce type sont de loin les plus faciles à utiliser.

Tout d’abord ils sont plus facile à couper. Et la coupe n’est pas une étape à négliger. Vous verrez qu’avec un tissu comme de la soie par exemple, le tissu glisse. Difficile alors de couper exactement selon les contours du patron. Si vous avez déjà des écarts de mesure au moment de la coupe, le résultat final pourra s’en trouver affecté. Vous aurez à la fin un vêtement un peu plus large que prévu ou au contraire trop étroit par rapport aux mesures prévues.

Et au niveau du montage le problème est le même. Il est d’autant plus difficile de coudre droit que les 2 pièces de tissus que l’on veut assembler ensemble glissent l’un sur l’autre.

Préférez donc pour commencer un patron débutant prévu pour les tissus en coton, ce qui vous garantira un bon résultat « finger in the nose »!

CRITERE N°5:

Un modèle qui vous plaise !

Et dernier point et pas le moindre, il faut aussi que ce soit un modèle sympa qui vous plaise!

Vous allez y passer du temps et pas de doute, il sera réussi. Alors ce vêtement, cousu de vos mains, il faut que vous le portiez.

Prenez-donc bien le temps de choisir votre patron débutant et choisissez aussi avec précaution le tissu. Regardez la couleur, le motif, au delà du rouleau de tissu que vous avez devant les yeux. Imaginez le tissu avec l’idée qu’il sera bientôt dans votre garde-robe et faîtes le bon choix!

 

Alors voilà, c’est à vous et bonne chasse au patron!



Pour recevoir nos conseils couture et nos évènements par email, inscrivez-vous ici :

VOUS ETES ? *


VOTRE ADRESSE MAIL *

preloader